Accueil » Presse/Emploi/Éducation »  Espace Presse >> Rungis sur les ondes
Rungis sur les Ondes

Rungis et les 20 ans de Télé Matin...

Télé Matin, l’émission de France2 (6h30 - 8h30, toute l’année du lundi au vendredi inclus) a fêté ses 20 ans... L’âge de raison pour celle qui vit le jour en 1985 ! Afin de souligner l’événement, chaque rubrique faisait le point sur les évolutions marquantes des vingt dernières années. David Martin avait choisi de présenter ce 1er février 2006 dès 7h40, plusieurs produits apparus à Rungis et sur les étals : viandes exotiques (autruche, bison...), fleurs comestibles, mini-légumes, salades de 4e gamme, poissons de grands fonds (empereur, flétan noir, sonneur, squale...), poissons tropicaux (thiof, merou, espadon...), découpes de poulet et autres volailles en barquette, jus de fruits à DLC courte...
« Pour ce 20e anniversaire, nous voulions faire le point sur ce qui apparaissait chez les commerçants, explique David Martin. Des produits rares, voire atypiques, aujourd’hui courants... Etre sur le plus grand marché d’Europe, c’est important pour Télé Matin. Ce lieu en perpétuel mouvement, est facilement identifiable et captif... ».
Présente aussi à Rungis tous les mercredis matins, Nathalie Morais est producteur adjointe de l’émission. Arrivée en 1992, elle est chargée de sa préparation et de sa coordination au côté de William Leymergie, présentateur et producteur délégué de l’émission. « Il y a dix ans, nous souhaitions faire découvrir les métiers du matin. On s’est donc tourné vers Rungis où nous avions réalisé des directs avec Bernard Loiseau, précise Nathalie Morais. En 2000, décision fut prise de faire une chronique gastronomique hebdomadaire en présentant un produit de saison avec Vincent Ferniot, auquel a succédé David Martin, il y a deux ans. Rendez-vous phare, Rungis est un lieu haut en couleurs où j’aime y découvrir ses codes et ses produits de qualité. C’est ma bouffée d’oxygène ! ».
Pour William Leymergie, patron de l’émission et présent depuis l’origine, « le concept de Télé Matin a bien évolué depuis le début. Les grandes rubriques de la vie quotidienne - santé, environnement, économie, éducation, tourisme, bien-être - sont toujours là. Elles sont plus riches, plus courtes, plus synthétiques, moins ampoulées, au ton moins guindé. L’audimat continue de bien se porter avec 50% de part de marché et plus de 1,5 million de téléspectateurs en moyenne. Nous avons enfin trouvé la bonne formule et, sur le fond, elle ne doit pas bouger. Ce plus grand marché européen, lieu gigantesque où se concentrent tous les produits alimentaires, est un moment important dans l’émission. J’aime beaucoup Rungis pour sa perspective, ses dimensions démesurées et cette richesse de produits qui apportent beaucoup à l’émission... ».

 

 

retour à la liste des médias