Accueil » Corporate »  Rungis et le développement durable >> Rungis, acteur de la chaîne alimentaire
Rungis acteur fondamental de la Chaîne alimentaire

Dans un contexte contrasté de la consommation pour les produits frais, le MIN de Rungis se doit d’assumer son rôle central au sein des filières. Sa bonne connaissance de l’amont, sa maîtrise des approvisionnements et sa capacité d’adaptation au marché lui permettent en effet d’intervenir de façon bénéfique à tous les stades de la chaîne alimentaire : production, commercialisation et consommation.

Rungis soutient les productions régionales

Chaine alimentaireLe Marché est naturellement le lieu de promotion des productions régionales. Il représente aussi un outil de régulation des excédents tout en garantissant un débouché aux produits de « niche » ou, plus généralement, aux produits exclus, pour des raisons diverses, des circuits de commercialisation dominants. Le » Carreau des producteurs » en est un symbole. Ouvert en 2004, il regroupe, sur 2200 m², 82 producteurs de fruits et légumes d’Ile-de-France qui viennent proposer directement leur offre. Une offre complémentaire à celle des grossistes du MIN, misant avant tout sur sa forte saisonnalité et sa grande fraîcheur.

Rungis contribue à la vitalité du commerce

Chaine alimentaireEn tant que « centrale d’achats des commerçants indépendants », Rungis est aussi le garant du maintien d’un commerce de détail de proximité dynamique et contribue ainsi à la diversité des formes de points de vente. Contrairement aux idées reçues, le commerce de détail alimentaire reste dynamique à Paris. C’est le cas notamment des supérettes (entre 120 et 400 mètres carrés) mais également celui de certains « petits » commerces spécialisés. De même, les marchés de rue, dont on pouvait craindre l’extinction, regagnent une nouvelle jeunesse. Ils trouvent dans l’existence même du MIN de Rungis les moyens d’exister, alors qu’ils ont souvent disparu là où de telles infrastructures ne sont pas présentes. Depuis 2004, la SEMMARIS est d’ailleurs partenaire de la semaine d’animations et de promotions « Paris fête ses marchés » organisée par la ville de Paris dans prés de 80 marchés forains.

Rungis cultive une notoriété bien méritée

Chaine alimentaireLa défense des produits frais, ainsi que des commerçants et des restaurateurs qui les valorisent, passe également par des campagnes de communication à destination du consommateur.

3 campagnes de promotion ont ainsi été mises en œuvre de 2005 à 2007

2500 affiches dans les transports franciliens, insertions en presse quotidienne et professionnelle, spots en radios nationales, prés de 35 000 mailings et macarons « vous aimez la qualité, je me fournis à Rungis », distribués aux clients du MIN…pour une visibilité consolidée de plus de 150 millions de contacts.
La notoriété du Marché n’a pu que s’en trouver confortée. Une étude, réalisée par TNS Sofres, présentée début 2006 a montré que spontanément, 81% des Français associent le mot Rungis au Marché ; autant font confiance au respect des normes de sécurité sanitaire des produits vendus sur le MIN ; 83% en ont une bonne image.

Rungis soutient les plus démunis

Chaine alimentaireLes invendus en fruits et légumes sont récupérés et triés pour alimenter les banques alimentaires. L’ANDES (Association Nationale du Développement des Epiceries Sociales) occupe sur le M.I.N un entrepôt de 900 m² où sont collectés et triés les surplus, offrant une meilleure diversité alimentaire à leurs bénéficiaires qui n’avaient plus accès à certains produits frais faute de moyens. Ce projet permet par ailleurs la réinsertion de 14 personnes éloignées du Marché de l’emploi.

Rungis a sa « Bible »

Chaine alimentaireEcrit par Patricia Kapferer et Tristan Gaston-Breton, « Rungis le plus grand Marché du monde » a été publié dans la collection Marques emblématiques des éditions du Cherche Midi. En 176 pages magnifiquement illustrées, les auteurs évoquent « ce lieu unique au monde, qui porte notre culture alimentaire et la préserve pour tous. Sa modernité, son organisation, la qualité et le professionnalisme de ces hommes et de ces femmes surprennent tant et si bien que l’on sollicite l’export de son savoir-faire unique. A l’heure où l’obésité augmente, où les modes d’alimentation se dévoient, Rungis, bastion de la culture du frais, mène un combat républicain pour l’équilibre alimentaire. Il est l’ambassadeur mondial de notre culture.

La santé par les fruits et les légumes

La Semmaris est partenaire du programme «Alimentation des jeunes » en Val de Marne, programme soutenu par le PNNS (programme National Nutrition Santé) et qui consiste à faire des adolescents des consommateurs avertis, à promouvoir une politique nutritionnelle dans les établissements scolaires ainsi qu’à dépister et prendre en charge les adolescents déjà en surpoids ou obèses.
Dans ce cadre, une distribution de fruits dans une soixantaine de collèges et lycées du Val de Marne est menée chaque année pendant une semaine à trois reprises afin de faire découvrir à ces jeunes des produits d’excellente qualité ou peu connus d’eux. Dans le même esprit, Rungis est l’un des premiers signataires de la charte « Fruits, légumes et société » lancée par l’interprofession des fruits et légumes et participe à la semaine « Fraich’Attitude » que cette dernière organise chaque année : ainsi, les 17 et 18 mai 2006 , le Marché de Rungis a permis de faire déguster plus de cinq tonnes de fruits dans les jardins du Luxembourg.