Accueil » Corporate »  Présentation du Marché >> Historique
Un peu d'histoire

Rungis, patrimoine alimentaire et gastronomique français

Les Halles de Paris

1110 : installation d’un marché alimentaire sur l’actuel 2è arrondissement de Paris. Les Halles y resteront plus de 8 siècles jusqu’au transfert à Rungis.

1183 - 1269 : premiers pavillons abrités et bâtiments réservés aux poissons sous Philippe-Auguste et Saint Louis.

Philippe Auguste

1543 : 29 ans de travaux décidés par François 1er.

1789 : premier marché de fruits et légumes. Les Halles de Paris prennent forme.

1811 - 1853 : refonte complète décidée par Napoléon 1er et confiée à l’architecte Baltard.

Baltard

1953 : création du réseau des MIN.

1962 : annonce officielle du transfert à Rungis.

La décision prise de déplacer les Halles hors de Paris, restait à trouver où les implanter

Les critères étaient les suivants :

  • Un site comportant de vastes espaces libres facilement constructibles.
  • Au carrefour de grandes voies routières, ferroviaires et aériennes.
  • Facile d’accès pour les vendeurs et les acheteurs parisiens et provinciaux.
  • Pratique pour l’arrivée des marchandises.

Le site de Rungis

Les premiers terrains disponibles étaient sur Rungis.

  • Le futur site occupe 600 ha.
  • Il est à 7 km de Paris.
  • Il est proche de l’aéroport d’Orly.
  • Il est au point de rencontre des routes venant des grandes régions agricoles ; le réseau de communication routier est important et peut être élargi.
  • Le contournement de Paris par le périphérique facilite l’accès des marchandises.
  • Le réseau SNCF est à proximité.

La construction et le transfert

Les travaux commencent en février 1964.
Les installations existantes sont démolies et le terrain libéré. Seront par la suite construits :

  • 1 pavillon de la Marée
  • 9 pavillons fruits et légumes
  • 4 pavillons pour les B.O.F (Beurre – Œuf - Fromage)
  • 1 pavillon des fleurs coupées
  • Le centre administratif

Le 3 mars 1969, le Marché de Gros de Rungis est officiellement ouvert

En 1973, le marché de la viande rejoint Rungis. En effet, depuis la fin des années 1950, les produits carnés étaient installés à la Villette avec les abattoirs. Avec le développement du transport sous froid et la modernisation des abattoirs de province, ces installations sont rapidement devenues inadaptées. Il a été décidé de regrouper tous les produits frais sur Rungis ; les chevillards rejoignaient le site.

Les évolutions récentes

  • Le marché est en continuelle transformation. Il s’adapte aux évolutions de la consommation, aux besoins des clients et aux nouvelles normes d’hygiène et de sécurité alimentaire.
  • Depuis 1973, de nombreux bâtiments ont été réaménagés, restructurés, modernisés.
    Ainsi, depuis le début du 21ÈME siècle, le pavillon des viandes a été entièrement réhabilité, le nouveau Pavillon de la Marée a été mis en service, le Carreau des producteurs d’Ile-de-France en fruits et légumes a été créé et une nouvelle zone logistique pour les entrepôts, Euro Delta, a vu le jour, notamment.

A lire également