Accueil » Corporate »  Rungis et le développement durable >> Le développement durable
Le développement durable au coeur de nos actions

Pour concrétiser sa stratégie RSE, la SEMMARIS a lancé le programme Rungis Green Business en 2013. Il constitue désormais la trame d’une politique qui a donné lieu à un séminaire d’entreprise et à un plan stratégique 2013/2016. 44 actions ont ainsi été imaginées en interne autour de trois axes : une offre de produits et services éco-responsable ; la revalorisation de l’humain, des métiers et des compétences ; l’ancrage du Marché dans son territoire, pour faire de Rungis un écosystème exemplaire et innovant.


PREMIÈRES ACTIONS Green business entretiens de Rungis



Logistique Fine

La logistique du frais en zone urbaine, souvent qualifiée de logistique du dernier kilomètre, était le thème central des 7e Entretiens de Rungis organisés par la SEMMARIS le 30 septembre dernier. Cette problématique pose, entre autres, la question des émissions de CO2 ou des nuisances sonores. Parmi les réponses que la SEMMARIS veut encourager : la mutualisation des flux de livraison ou les véhicules électriques auxquels elle est d’ailleurs en train de convertir sa propre flotte.


Bio

qui fait quoi à rungis bioL’offre de Rungis se développe dans les produits bio depuis de nombreuses années. Bientôt, un pavillon 100 % bio verra le jour pour en constituer la figure de proue. Pour la première fois, la SEMMARIS a occupé un stand sur le salon professionnel spécialisé Natexpo, du 20 au 22 octobre 2013, où elle a notamment diffusé son nouveau mini « Qui fait quoi à Rungis » spécial bio.

 

Gaspillage

La SEMMARIS s’est engagée dans la lutte contre le gaspillage alimentaire dès le lancement du pacte national proposé par le gouvernement, en juin 2013, avec l’objectif de réduire de moitié cette déperdition d’ici à 2025. Par ailleurs, le Marché de Rungis accueille Le Potager de Marianne, chantier d’insertion mis en place par l’ANDES en 2008, pour récupérer les produits alimentaires invendus mais restant consommables.


Déchets

100 % des déchets valorisés, que ce soit sous forme de recyclage, d’incinération, ou de biodéchets, la SEMMARIS s’est déjà mis depuis longtemps à l’ère du développement durable. Pour cela, elle a notamment installé des points propreté sur le Marché qui permettent de traiter les déchets des opérateurs. De même, les huiles alimentaires usagées font l’objet d’une collecte spécifique. Sans oublier la gestion de la consommation électrique, du froid ou de l’eau qui est, années après années, optimisée.