Accueil » Corporate »  La Semmaris >> Présentation des services
Stéphane Layani, PDG de la Semmaris

Parcours professionnel de Stéphane Layani, Président Directeur Général de la Semmaris

Stephane LayaniAgé de 52 ans, Stéphane Layani est l'actuel Président Directeur Général de la Société anonyme d'économie mixte d'aménagement et de gestion du marché d'intérêt national de Rungis (Semmaris). Ancien élève de l'ENA (promotion 1993 – « Léon Gambetta »), il a également étudié à l'IEP de Paris, à l'Ecole Nationale de la Concurrence et de la Consommation et à la Sorbonne où il a obtenu son DEA de droit public.Dès ses débuts, Stéphane Layani se met au service du ministère de l'Economie et des Finances. Il y travaille en tant que Commissaire de la Concurrence. Puis, il rejoint le centre de formation continue de la Direction Générale de la Concurrence et de la Répression des Fraudes (D.G.C.C.R.F) pour y enseigner le nouveau droit de la concurrence.

En 1993, il crée le Comité Economique du Médicament et occupe le poste de Secrétaire général de ce comité chargé de fixer les prix des médicaments remboursés.

En 1997, Stéphane Layani intègre la Commission Européenne pour y travailler en tant qu’Expert national détaché. Il occupera ce poste pendant deux ans, participant notamment à la mise en place et à la signature du premier accord européen Distribution-Consommation, dans le cadre du passage à l’Euro.

En 1999, il entre au cabinet du ministre chargé des PME et du Commerce à Bercy. Nommé Conseiller spécial de ce cabinet, il contribue notamment à la mise en œuvre d’un programme visant à aider les commerçants à vivre plus sereinement le passage à l’Euro. Il est également confronté à diverses problématiques liées  aux différentes crises alimentaires.

En 2002, Stéphane Layani rejoint la Direction des Entreprises Commerciales, Artisanales et de Service, où il exerce les fonctions de sous-directeur du budget et des réseaux consulaires. Durant les trois années où il tient ce poste, il est en charge des réseaux des Chambres de Commerce et d’Industrie et Chambre des métiers et de l’artisanat, dont il participe à la réforme.

Affecté à l’Inspection Générale des Finances, entre 2005 et 2006, il  est en particulier chargé d’une mission relative aux problèmes liés à la filière de la pêche et aux questions agricoles et conduit un audit  du fonds de prévention des aléas de la pêche.

En septembre 2006, Stéphane Layani est nommé directeur général de l’Agence Nationale pour la Garantie des Droits des Mineurs (ANGDM), un organisme qui a pour mission de veiller  aux suites de la liquidation de charbonnages de France et verse les nombreuses prestations accordées aux  185 000 mineurs à la retraite ou encore en activité.

Depuis le 1er juin 2012, Stéphane Layani  a été désigné PDG de la Semmaris par le Conseil d’Administration de cette société, et se trouve donc à la tête de Rungis.