Accueil » Clients Fournisseurs »  En direct de la production francilienne >> Portraits de producteurs
Portrait de Producteur

Christiane Parro

co-gérante du GAEC de La Pioterie (productions maraîchères)

Toujours aimable et très estimée de la clientèle, Christiane est une authentique « figure » du Marché de Rungis…

« Les producteurs d’Ile de France apportent qualité et fraîcheur sur le Marché de Rungis… »
 

Fille de maraîchers installés à Saint-Denis (93) en 1920, Christiane connaît la chanson et sait « planter les choux… » depuis l’âge de 14 ans. « Venus de Bretagne avec rien, mes parents ont créé une exploitation de 8 000m2. J’ai fréquenté l’école primaire de Stains où j’ai obtenu le CEP et deux jours après, je les rejoignais au travail… A cette époque, le métier était encore manuel et assez pénible. L’hiver, il fallait parfois se lever la nuit pour protéger les châssis du gel en les recouvrant de paillassons. On cultivait les légumes sur de petits carrés et de manière intensive. Je me suis mariée à 24 ans et mon mari Marcel est venu nous rejoindre sur l’exploitation familiale où il a fait ses débuts de maraîcher. Ses parents tenaient une ferme à Stains et vendaient le lait tiré du petit troupeau de vaches. Puis, nous avons repris l’exploitation de mes parents avant d’en être expropriés en raison de la construction du métro. Dans l’intervalle, nous avions acquis un terrain de 10 hectares à Villiers en Bière (77) et par la suite, nous avons repris une exploitation de 40 hectares à Chevannes (91) laissée à l’abandon. Il a fallu la retaper et y faire de gros investissements… Nous produisons principalement des salades de différentes variétés, des radis, des oignons, des blettes, du céleri-branche, du chou vert, du persil… Nos productions phares restent les salades (50% des volumes), les radis et les oignons. Hormis 5 000 m2 de serres sous film plastique, tous nos légumes sont cultivés en plein champ et les volumes sont très dépendants de la « météo ».

Mon mari s’occupe de la production avec notre fils Christophe (39 ans), diplômé du lycée agricole de Saint-Germain-en-Laye, son épouse Christine, assistés d’une quinzaine d’employés d’avril à novembre. Pour ma part, je fais les ventes à Rungis tous les jours de la semaine depuis l’ouverture du Marché, après avoir fourni les Halles de Paris avec mon mari. Notre clientèle se compose de commerçants détaillants forains, cours des halles, grossistes et un peu de GMS. Cependant, 75% de nos ventes sont réalisées à Rungis d’avril à novembre. Le reste de l’année est consacré à la préparation des plantations suivantes. Les producteurs d’Ile de France apportent qualité et fraîcheur sur le Marché de Rungis, le carrefour incontournable du secteur alimentaire… ». Très impliquée dans la filière et le métier qu’elle pratique depuis plus d’un demi-siècle, Christiane est également trésorière adjointe de l’AIDPFL.

 

retour à la liste des portraits