Accueil » Clients Fournisseurs »  En direct de la production francilienne >> Portraits de producteurs
Profil d'Acheteur

ClaudeRemondCrédit photo :

Claude Remond

Producteurs affineurs de chèvre au lait cru, Mme Claude Remond et ses fils Julien et Benjamin participent avec passion à l’excellence de ce délicieux fromage...

" Le chèvre est un fleuron du plateau de fromages... "

Chiffres clés

Société :
SARL Fromageries du Pic
81140 PENNE
Tel : 05 63 56 33 64
Fax : 05 63 56 38 55
mail : sarldupic@free.fr
Site : www.fromageriedupic.com
Personnel :
15 employés
C.A :
1,8M€
Clients :
grossistes (60% dont 40% Rungis), détail (35%), export (5%)
Références :
18
Volumes :
1 million de litres de lait/an

Comment avez-vous débuté ?

Dans les années 70, mon mari Jef et moi avons décidé de quitter la vie citadine et de créer une exploitation agricole. Nous sommes donc partis dans le Tarn où nous avions des amis exploitants agricoles. Et c’est ainsi que nous avons démarré avec 60 chèvres et créé la fromagerie du Pic en 1977. D’ailleurs, nous avons commencé à écouler une partie de notre production sur le Marché de Rungis dès 1979 car mon mari connaissait bien l’endroit pour y être allé avec ses parents, crémiers bouchers en région parisienne. Dix ans après, notre troupeau comptait 180 chèvres (race alpine) et nous avions monté un GAEC…

Comment vous êtes-vous développé ?

Aujourd’hui, l’exploitation couvre 40 hectares de prairies naturelles et de bois et 800 m2 de bâtiments. Nous nous sommes également développés dans le sud-est, sachant qu’il y a une forte migration de population sur la Côte d’Azur durant les vacances d’été. Jusqu’à la fin des années 80, notre production de fromages de chèvre était fermière, le lait et les fromages provenant de notre exploitation. Puis, en 1992, pour nous développer, nous rachetions le lait de producteurs de la région (six actuellement) et sommes passés en Sarl. De fait, nos produits sont toujours fabriqués au lait cru mais n’ont plus droit à l’appellation « fermier ». Aujourd’hui, notre production annuelle de lait est d’environ un million de litres, sachant qu’une chèvre donne en moyenne 800 litres par an. Nous avons du lait toute l’année par le jeu des mises bas des animaux.

Comment travaillez-vous ?

On fabrique le fromage de façon la plus traditionnelle, suivant la méthode fermière. Nous ramassons le lait chaque jour à une température constante que l’on fait cailler 24h (pour le caillé lactique). On ne met que de la présure et du sérum. Nous avons établi une charte de qualité avec nos producteurs de lait qui retient l’obligation de pâturage minimum de 6 mois, une alimentation des animaux composée d’herbe fraîche (printemps) et de foin naturel (hiver), du fourrage sans OGM à raison de 60% par ration. Pour exiger la meilleure qualité de lait de nos producteurs, il nous faut les rémunérer bien. La qualité a un prix… L’essentiel est dans l’alimentation saine et variée des animaux et un produit de qualité. Nous travaillons en agriculture raisonnée et notre fromagerie est agréée CCE et aux normes HACCP. Présents sur l’exploitation depuis trois ans, mes deux fils vont en reprendre les rênes dès 2011…

Quels sont vos produits ?

Notre production compte 18 références dont une gamme lactique avec notamment la rouelle du Pic cendrée (rond et creux en son milieu), une création spécifique de notre fromagerie, le crottin, la bûche, le cabécou d’Autan (seul chèvre Label Rouge)… Des fromages crémeux et doux. Il y a aussi des fromages originaux comme le pechegos sanglé d’épicéa, la figuette (petit fromage au torchon), le bouton d’Oc, le rond d’Oc, la tomme du Pic, le pavé, le jefou (gros fromage rond à croûte lavée, en hommage à mon mari Jef)… Nous créons un nouveau produit environ tous les trois ans. Par ailleurs, nous avons été distingués à plusieurs reprises pour la qualité de nos fromages, notamment avec une médaille d’Or lors du Concours Général Agricole 2006 pour notre rouelle du Pic cendrée (30% de notre production). Le chèvre est un fleuron du plateau de fromages… 

Comment évolue le marché du fromage de chèvre ?

Ce marché a du potentiel, il est en progression et évolue surtout vers la recherche de qualité. Le consommateur recherche des produits authentiques et de qualité, des produits fabriqués de manière artisanale et traditionnelle à partir de produits naturels et sains. De plus, ce marché fait preuve de création et d’innovation. Tout cela explique le succès du fromage de chèvre et la hausse de sa consommation…

Que pensez-vous du Marché de Rungis ?

Pour nous, le Marché de Rungis est un gros débouché et nous y sommes présents depuis trente ans. Ce grand carrefour de l’alimentation est le circuit traditionnel des connaisseurs et des professionnels avertis, à la recherche de qualité et d’originalité. Nous en sommes satisfaits et y sommes très fidèles d’autant plus que nos produits sont bien suivis par M. Eric Danicourt…

Parcours

La fromagerie du Pic a été créée en 1977 par Jef Remond et son épouse Claude. Jef Remond (décédé en 2009) était ingénieur système en informatique et son épouse Claude, institutrice dans le Val d’Oise. Ils quittent la vie citadine pour s’installer à Penne (Tarn) en 1977 et créer leur fromagerie, depuis reconnue pour ses excellents fromages de chèvre au lait cru... En 2011, Julien (diplôme de gestion dans l’humanitaire) et Benjamin (diplôme de l’ENIL de Surgères), tous deux également titulaires d’un master (développement d’entreprise),  reprennent les rênes de la fromagerie, fidèles à l’éthique professionnelle de leurs parents…

retour à la liste des portraits