Accueil » Clients Fournisseurs »  En direct de la production francilienne >> Portraits de producteurs
Portrait de Producteur

Isabelle Behuret

co-dirigeante et responsable des ventes de l’Earl Behuret Daniel (productions maraîchères)

Sous un abord aimable et souriant, Isabelle Behuret est une dirigeante passionnée, dynamique et très attachée à la qualité des produits de l’entreprise...

« Les producteurs d’Ile de France participent pleinement à la notoriété de Rungis... »
 

Issue d’une famille d’agriculteurs céréaliers de la région de Fontainebleau, Isabelle Behuret s’est orientée vers le tourisme et obtenu un BTS. Après avoir exercé durant un an dans une agence de voyages parisienne, elle est revenue à la terre par son mariage avec Daniel Behuret en 1987. Fils de maraîchers établis depuis plusieurs générations à Montesson (78), Daniel à suivi sa famille partie s’installer à Chailly-en-Bière (77). Après un passage dans un établissement agricole d’Orléans, Daniel rejoint l’exploitation familiale, encore adolescent... « Ayant travaillé un temps sur l’exploitation de ses parents, Daniel et moi avons décidé de nous mettre à notre compte. C’est ainsi que nous avons créé notre entreprise en 1993 à Chailly en Bière, alors d’une superficie de 50 hectares, explique Isabelle. Nous avions une dizaine d’employés à cette époque. Le temps aidant, nous avons progressé et avons repris des terres. Aujourd’hui, nous produisons sur une centaine d’hectares, avec une vingtaine d’employés, uniquement de la salade, mais dans plusieurs variétés : batavia, laitue, feuille de chêne rouge et blonde, lollo rossa, romaine, rougette... La production la plus importante est la batavia (dont la variété sans cœur dite ouverte pour les restaurateurs et la variété avec cœur pour les détaillants), soit 50% de l’ensemble de la production, devant la laitue et les feuilles de chêne, puis la romaine et la rougette...

Daniel se charge de la production et moi de la vente à Rungis depuis 1993. J’arrive sur le MIN vers 7h30, après la coupe du matin. En effet, nos salades sont coupées moins de trois heures avant la vente sur Rungis et sont donc d’une fraîcheur exceptionnelle. La vente sur Rungis ne concerne que 30% de notre production et s’adresse à notre clientèle de détaillants (cours des halles et marchés forains) et de restaurateurs. La plus grande partie est vendue depuis l’exploitation (GMS, centrales d’achat, grossistes de Rungis et d’ailleurs, magasins en direct...). Nous essayons toujours d’obtenir une bonne qualité de produits. Pour ce faire, nous travaillons selon un cahier des charges rigoureux, en respectant la traçabilité et suivant la méthode de l’agriculture raisonnée. Le MIN est un lieu important et une belle vitrine appréciée des clients et les producteurs d’Ile de France participent pleinement à la notoriété de Rungis... ».

 

retour à la liste des portraits