Accueil » Clients Fournisseurs »  En direct de la production francilienne >> Portraits de producteurs
Profil d'Acheteur

PascalGodardCrédit photo :

Pascal Godard

Avec passion et savoir-faire, Pascal Godard assure la renommée de la maison Godard - Chambon & Marrel, spécialiste du foie gras et de la truffe...

"La truffe et le foie gras du Sud-Ouest, deux diamants de la gastronomie française..."

Chiffres clés

Société :
Godart - Chambon & Marrel
Route de Salviac
BP 40072
46300 GOURDON
Tel : 05 65 41 03 97
Fax : 05 65 41 04 07
Personnel :
88 employés
C.A :
12,5M€
Clients :
1 800 (secteur traditionnel)
25 000 (vente à distance)
Références :
400

Quelle est l'origine de l'entreprise ?

Après avoir été commercial pour la société Bizac, notre père Alain (69 ans) a créé une  petite entreprise, « Aux Délices Quercynois », dans les années 70, avec notre mère, Michèle. Puis en 1978, ils créèrent la société Godard, à Gourdon (46). Au départ, ils fabriquaient du foie gras, des confits et quelques pâtés et le développement s’est fait avec le travail commercial de mon père…
Ainé de la famille, je travaillais dans l’entreprise durant les vacances, à la fabrication. Après mes études, j’ai intégré définitivement l’entreprise et j’en suis, aujourd’hui, directeur général, avec ma sœur Annabel et mon frère Jean-Christophe. La première s’occupe du marketing, de la vente par correspondance et du réseau boutiques et le second de la partie commerciale. Précédemment, Jean-Christophe avait intégré la maison Chambon & Marrel, spécialisée et réputée dans le négoce de la truffe, que mon père avait rachetée en 1992 et qui a été fusionnée en 2006 avec la société Godard. Située à Souillac, la maison Chambon & Marrel, l’une des plus anciennes de France, comptait des clients prestigieux comme le Tsar Nicolas II. Nous avons toujours eu la culture de la truffe et du foie gras du Sud - Ouest, deux diamants de la gastronomie française… 

Comment s'est développée la société ?

Nous achetons la matière première aux producteurs (région et Landes) et nous la transformons nous-mêmes. La société a connu un développement rapide avec notre gamme originelle (pâtés à base de foie gras, rillettes de canard, confits, cassoulets…) qui est toujours notre cœur de gamme. L’entreprise a recruté du personnel et mes parents ont ouvert des boutiques (la première à Gourdon, la deuxième à Sarlat…) et aujourd’hui, nous en possédons douze (une à Paris 6e et à Lyon 6e et les dix autres réparties dans le Lot et la Dordogne). Globalement, nous faisons de la vente directe en été et à distance, notamment en fin d’année. Notre clientèle concerne le secteur du négoce, les épiceries fines, les caves à vin et la restauration…

Quelle est votre gamme de produits ?

Nous sommes des conserveurs et notre gamme de produits compte environ 400 références. Nos produits phares sont le foie gras de canard du Sud – Ouest (conserve et semi-conserve), le foie gras d’oie du Périgord (15% de ce qui se produit dans le Périgord). Nous traitons 250 000 canards / an. Nous ne faisons pas d’importation et sommes totalement tracés et certifiés (IGP pour le canard et origine Périgord pour l’oie…). Par ailleurs, l’entreprise est aux normes HACCP.

Notre gamme s’étoffe de quatre ou cinq nouvelles recettes par an. Parmi les principales figurent le pâté Périgueux (foie gras d’oie entier, 3% de truffes et brisures), le velouté aux truffes (foie gras de canard entier du Sud-Ouest au poivre noir de Sarawak), le soufflé à la truffe noire d’hiver, le millefeuille de pintade au foie gras de canard… Certains de nos produits sont truffés jusqu’à 6% de truffe. Pour leur qualité, nos produits ont reçu 25 médailles lors des différents Concours Agricoles de Paris (SIA) depuis 1993 …

Avez-vous une stratégie de développement ?

Nous allons renforcer notre image de qualité par un rapprochement en amont avec la zone de production du Périgord (produits labellisés et tracés), développer la vente de foie gras cru, développer notre activité parisienne… tout en restant sur notre cœur de métier qui est un savoir-faire qualitatif à partir de produits identifiables et identifiés. Afin de répondre aux besoins qualitatifs de la clientèle, nous développons l’escalope de foie gras surgelée et la surgélation à l’azote de la truffe dans le respect de la qualité, surtout destinée aux chefs, hors les périodes de truffe fraîche …

Quel est votre avis sur le marché du canard gras et du foie-gras ?

Plutôt en stagnation, le marché devrait  connaître une période assez difficile avec le passage à la cage collective (2015), un plus pour le gavage du canard et la qualité du foie gras. On espère également que le marché va se stabiliser et se rationnaliser dans les prochaines années par une production mieux gérée, sachant que la consommation évolue vers des produits plus qualitatifs…

Que pensez-vous du Marché de Rungis ?

C’est un grand et beau marché que je fréquente depuis une quinzaine d’années et je suis toujours heureux d’y venir. Il possède une largeur de gamme exceptionnelle et tous les produits y compris les nôtres sont parfaitement mis en avant. J’en suis totalement satisfait…

Parcours

Natif de Gourdon (46), Pascal Godard (45 ans) est l’aîné d’une fratrie de trois enfants. Après un Bac S et un BTS en agroalimentaire (option : transformation des viandes), il entre dans l’entreprise familiale créée par son père Alain (Chevalier du Mérite agricole et Chevalier de la Légion d’Honneur), d’abord à la production, puis en devient directeur général, en charge du secteur commercial, de la gestion et de l’industrie. Il est entouré de sa sœur Annabel, (directrice du marketing, de la vente par correspondance et du réseau boutiques) et de son frère Jean-Christophe (service commercial)…

retour à la liste des portraits