Un appel à manifestation d’intérêt pour le train des primeurs

Un appel à manifestation d’intérêt pour le train des primeurLe Gouvernement a lancé le 15 décembre un appel à manifestation d’intérêt (AMI) portant sur le développement d’un service de fret ferroviaire entre Perpignan et Rungis. Le Gouvernement s’est ainsi engagé à mettre en œuvre « toutes les actions » pour la reprise d’un service de fret ferroviaire entre le Marché de Perpignan/Saint-Charles et sa région, et le Marché d’intérêt national de Rungis. Ce service permet notamment « l’acheminement de produits frais-primeurs sous température dirigée », précise un communiqué du ministère des Transports. Il est à l’arrêt depuis la mi-juillet 2019 et représente un trafic d’environ 9 000 camions par an. La remise en circulation du « train des primeurs » est prévue pour l’été 2021. « Cette consultation est très ouverte afin de permettre aux acteurs de proposer tous types de solutions et de faire émerger le meilleur projet possible, explique le ministère. Dans une optique de reprise rapide, l’État est prêt à accorder un accompagnement financier public au démarrage si cela s’avère nécessaire. » Et « la ligne pourra évoluer à terme pour s’inscrire dans l’ambition du plan de relance consistant à créer plusieurs nouvelles autoroutes ferroviaires, notamment entre Dunkerque et Barcelone » conclut le communiqué.