Bilan positif du programme européen Fruit & Veg 4 Health

Interfel, l’interprofession des fruits et légumes frais, et Aprifel, l’Agence pour la recherche et l’information en fruits et légumes, viennent de faire le bilan du programme européen Fruit & Veg 4 Health. Mené sur trois ans (2018-2020), ce programme avait pour but d’encourager l’adoption de pratiques alimentaires saines via l’augmentation de la consommation de fruits et légumes. Il répond ainsi aux enjeux communautaires de santé publique et notamment à la stratégie européenne de lutte contre les problèmes de santé liés à la nutrition, au surpoids et à l’obésité. « Dans un contexte de progression de l’obésité et des maladies non transmissibles, une prise de conscience a émergé sur la nécessité de promouvoir une alimentation saine, riche en fruits et légumes », se félicite Christel Teyssèdre, présidente d’Aprifel, et par ailleurs présidente de Saveurs Commerce. Pendant ces trois années, Fruit & Veg 4 Health a permis de sensibiliser plus de 135 000 praticiens et plus de 2 millions de patients sur les thématiques de la nutrition et de la santé. Ainsi, le programme a aidé médecins généralistes, pédiatres et gynécologues à prodiguer des conseils nutritionnels auprès de leurs patients. Aujourd’hui, au-delà de la campagne Fruit & Veg 4 Health, les experts s’accordent sur la nécessité de poursuivre et d’amplifier, à l’échelle européenne, les actions entreprises pour l’information et la sensibilisation des professionnels de santé aux enjeux de nutrition. Ces actions sont primordiales pour améliorer le conseil aux patients et ainsi la prévention. « Ce dispositif ne serait être suffisant : il se devra d’être accompagné de politiques publiques et d’actions collectives plus volontaristes auprès des professionnels et de leurs patients, permettant ainsi une alimentation saine, équilibrée et diversifiée à tous », conclut Christel Teyssedre.