Cet été, l’Île-de-France fête ses restos

Du 21 juin au 23 août, tous les dimanches, les terrasses des restaurants franciliens prendront un air de fête. La Région se mobilise dans cette opération pour soutenir les restaurateurs franciliens.

Le secteur de la restauration est l’un des plus impactés par la crise sanitaire et ses conséquences économiques et sociales désastreuses. Sensible à l’appel des restaurateurs, Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France, et Babette de Rozières, déléguée spéciale chargée de la gastronomie, en partenariat avec les communes, souhaitent relancer l’activité  des restaurateurs franciliens à travers un grand événement estival, festif et convivial : L’Île-de-France fête ses restos !

Tous les dimanches du 21 juin au 23 août 2020, les communes partenaires proposeront un emplacement gratuit adapté aux restaurateurs qui le souhaitent, en particulier ceux qui ne bénéficient pas de terrasse (rues rendus piétonnes, mise à disposition de parvis etc.). L’objectif est d’encourager les Franciliens à se rendre au restaurant, tout en offrant aux restaurateurs les meilleures conditions d’accueil.

Un événement festif et convivial

Pour rendre ces moments encore plus festifs et y associer les acteurs culturels, eux aussi très durement touchés par la crise, des animations artistiques, spectacles de rue et concerts en plein air seront proposés. La Région s’engage pleinement et mobilise pour cette opération tous ses partenaires et mécènes, et met à disposition des communes ses outils de communication et de promotion. Grâce à l’engagement de tous, cet événement permettra aux Franciliens de retrouver cette convivialité propre aux acteurs de la gastronomie française et francilienne, qui nous a tant manqué pendant cette période troublée.

 

La Région solidaire des restaurateurs franciliens

Pour faire face à la crise, les restaurateurs peuvent également bénéficier des aides déjà mises en place par la Région :  le Fonds Résilience, une avance remboursable allant de 3.000 à 100.000 euros pour les TPE/PME, en particulier celles n’ayant pu à ce jour bénéficier d’une aide publique ou de prêts bancaires, le Fonds de solidarité mis en place avec l’Etat, auquel la Région a contribué à hauteur de 156 millions d’euros (30% de l’apport régional global) ou encore le Prêt Rebond, créé avec  BPI France pour renforcer la trésorerie des TPE-PME et la relance d’activité (abondé par la Région à hauteur de 21 millions d’euros, qui permet de financer 250 millions de prêts).

Vous souhaitez participer à l’événement ?