Collectif Solidaire

Des repas de chefs pour les soignants

Collectif Solidaire

Le but est de faciliter la vie des soignants qui n’ont pas forcément le temps de se préparer à déjeuner ou de sortir de l’hôpital pour s’acheter à manger, beaucoup d’hôpitaux ayant fermé leur self. Débordés par la charge de travail, les soignants sont heureux de se faire applaudir à 20h tous les soirs, mais ils sont aussi contents de pouvoir bénéficier de repas de qualité ».

Le Marché de Rungis, qui fournit habituellement 12 millions de Franciliens, a pris part à l’initiative en faisant des dons de marchandises, des fruits, des légumes, de la viande du poisson.

« Face au dévouement et à l’effort considérable fourni par l’ensemble du personnel soignant, nous avons décidé de nous unir et d’agir pour les aider à affronter le bouleversement de leurs conditions de vie et de travail. Chaque jour des chefs sont livrés à domicile, respectant ainsi le confinement, avec des provisions provenant entre autres du Marché de Rungis et cuisinent avec passion et talent pour offrir à nos soignants une pause gourmande et réconfortante. Ensemble pour être plus forts ! « 

1000 repas par jour

Désormais, ils sont 9 bénévoles à gérer les demandes des hôpitaux, l’approvisionnement et la distribution des repas via un service de coursiers. Une centaine de chefs volontaires participent à l’initiative par roulement depuis le 30 mars dernier. Environ 1000 repas sont livrés tous les jours dans 22 hôpitaux de Paris et de région parisienne. Des plats faciles à consommer rapidement, éventuellement debout et sans trop de vaisselle.

Manque de financement

Il manque encore des financements pour mettre en place l’opération de façon pérenne. Une cagnotte solidaire a été lancée sur le site Miimosa pour faire des appels aux dons de particuliers. Un repas est évalué à 5 euros.  Pour contribuer à la cagnotte qui permet l’achat des matières premières et la logistique : https://www.miimosa.com/fr/projects/apportons-ensemble-un-soutien-alimentaire-a-nos-soignants

En savoir plus sur l’initiative : Collectif Solidaire