De nouveaux espaces pour La Banane française

Installée depuis 1998 sur le port de Dunkerque, dans les locaux de la société Dunfresh, la filière de bananes de Guadeloupe et de Martinique (UGPBAN) avait, depuis deux ans, le souhait d’agrandir ce site qui permet d’assurer le contrôle qualité des fruits à l’arrivée au port. Ce projet d’extension est étroitement lié au succès commercial de La Banane française qui a généré l’implantation d’un atelier d’enrubannage des mains de bananes (pose du ruban bleu-blanc-rouge). Le bail du nouvel espace (600 m2) a été signé le 14 décembre dernier entre la société Duncold (filiale du groupe Conhexa) et l’UGPBAN. Il permettra d’« offrir des locaux spacieux et modernes à l’ensemble de nos salariés », explique Pierre Monteux, directeur général de l’UGPBAN. Depuis son lancement en 2015, La Banane française a connu une très forte progression pour atteindre aujourd’hui, toutes segmentations confondues (La Banane française, La Banane française équitable, La Banane française enfant, en partenariat avec Disney Pixar) près de 30 000 tonnes.