Un marché vert et solidaire

Agir pour la planète, c’est protéger la Terre mais aussi être solidaire les uns des autres. Au Marché de Rungis, plusieurs actions sont menées.

Le tri et la valorisation des déchets

Emballages en carton, cagettes, déchets verts…  Une fois triés dans les bacs appropriés, ceux-ci sont valorisés. Le Marché dispose d’un centre de tri pour les emballages recyclables. Une fois réunis par « familles » (papiers, cartons…) ils sont envoyés dans des usines de recyclage pour être transformés en de nouveaux objets ou emballages. Les déchets non recyclables, eux, sont brûlés dans une usine d’incinération, sur place. La chaleur ainsi produite permet de chauffer le Marché et les zones environnantes en hiver. Quant aux déchets verts, ils sont transformés en compost. Rien n’est perdu !

L'histoire de Rungis 1

Le Pavillon bio

Cette halle regroupe tous produits issus de l’agriculture biologique, c’est-à-dire cultivés ou élevés sans utilisation d’engrais artificiels ou de pesticides. Leur mode de production préserve l’environnement. Dans ce pavillon, on trouve aussi bien des fruits et légumes que des viandes, des poissons ou des produits laitiers… venus de France ou d’autres pays.

Le Potager de Marianne

Permettre à tous de manger des produits frais, c’est l’objectif du Potager de Marianne. Sur le Marché, cette association collecte auprès des grossistes, les fruits et légumes qu’on ne peut plus vendre (car ils sont abîmés, par exemple) mais toujours bons à manger. Ces produits sont triés puis redistribués aux épiceries solidaires d’Ile-de-France, comme les Restos du Cœur ou la Banque alimentaire. Ils sont revendus à un faible prix aux personnes les plus démunies.

Un marché vert et solidaire