Première finale du Concours Maf Primeurs à Amiens

La finale du premier Concours un des Meilleurs apprentis de France classe Primeur s’est tenue le 23 septembre au lycée La Hotoie à Amiens, l’un des premiers à avoir formé des apprentis primeurs. Six candidats ont passé six épreuves évaluant leurs connaissances générales, leurs techniques professionnelles et la créativité. Durant plus de quatre heures, les apprentis ont été notés sur toutes les facettes du métier, depuis les connaissances en fruits et légumes, en passant par la relation client, la créativité, jusqu’aux tendances du moment que sont la fraîche découpe ou l’antigaspillage. Des compétences essentielles aujourd’hui chez les primeurs et qui ont été évaluées par un jury composé de professionnels de la filière et de l’enseignement. La journée était supervisée par Brigitte Delanghe, Meilleur ouvrier de France Primeur et présidente des MAF Hauts-de-France.
Le titre de MAF Primeur, délivré par la Société nationale des Meilleurs ouvriers de France sous l’égide du ministère du Travail et de la Formation professionnelle, a été remis aux deux candidats ayant obtenu plus de 18 de moyenne : Cristin Ambros, 20 ans, apprenti primeur du CIFCA à Paris, et Louise Le Guiff, 19 ans, apprentie primeur du lycée La Hotoie à Amiens. « Pour Louise et Cristin, cette récompense est une consécration. Après deux ans de découverte du métier en CAP, ils continuent aujourd’hui l’aventure en bac pro, et toujours en alternance chez leurs employeurs qui les accompagnent depuis le début », explique Saveurs Commerce.

 

Plein%20succ%C3%A8s%20pour%20le%20premier%20%C2%AB%E2%80%89Rungis%20Primeurs%20Challenge%E2%80%89%C2%BB

Plein succès pour le premier « Rungis Primeurs Challenge »

Le Marché de Rungis a accueilli, le 23 septembre dernier, le « Rungis Primeurs Challenge », première édition du concours de la Meilleure création de fruits et légumes, une compétition orchestrée dans l’esprit d’un concours de chefs. Quatre finalistes primeurs, sélectionnés à la suite d’un vote sur Facebook & Instagram qui a rassemblé plus de 5 000 participants, se sont affrontés
sous les pavillons D2 et D3.
Erratum
Une malencontreuse inversion de photos s’est produite dans le dossier sur le gaspillage alimentaire (Rungis actualités n° 765, septembre 2020, p. 21). Nos lecteurs trouveront ci-dessus la, bonne photo, de Cédric Péchard, directeur du Potager de Marianne.