Le saumon fumé a la cote

Les Entreprises du traiteur frais (ETF) sont confiantes pour les ventes de saumon fumé en fin d’année. Depuis le début de l’année 2020, elles ont enregistré en France une hausse de presque 11 % en valeur sur les circuits de vente à domicile sur les neuf premiers mois de l’année selon Iri. Le premier confinement n’a pas freiné l’appétit des consommateurs, au contraire, puisque les ventes ont connu un pic de 14,4 % durant la période du 16 mars au 10 mai 2020 en comparaison avec la même période de 2019. Toutes les conditions sont donc remplies pour que le saumon fumé ait toute sa place sur les tables de fêtes. À noter que six entreprises ont obtenu une certification par Certipaq pour pouvoir utiliser la charte et le logo « Fumé en France ». Quatre autres devraient l’obtenir prochainement.