Art de la table, Plutôt vintage ou contemporain ? 7Art de la table, Plutôt vintage ou contemporain ? 7

Art de la table, Plutôt vintage ou contemporain ?

Alors que restaurateurs et traiteurs se préparent à dresser les tables de fête, Rungis Actualités a fait le tour des nouveautés présentées lors du dernier salon Equip Hotel en matière d’art de la table. Quel que soit le budget, il faudra choisir entre classicisme et modernité.

Art de la table, Plutôt vintage ou contemporain ? 6

La tendance vintage se porte bien sur les tables. En témoigne notamment la nouveauté proposée par Vega, marque du groupe EMG France (filiale du groupe Erwin Müller), implanté près de Strasbourg. Le spécialiste de la vente à distance de matériel et d’équipement pour l’hôtellerie- restauration a dévoilé sa nouvelle gamme Stari, des couverts en Inox 18/10. La gamme se distingue par un effet patiné et un motif sur le manche s’inspirant de l’argenterie ancienne. L’effet patiné résulte d’un polissage mécano-chimique, la trovalisation. Résistants à l’usure, les couverts Stari sont adaptés aux contraintes de l’hôtellerie-restauration et passent au lave-vaisselle.

Art de la table, Plutôt vintage ou contemporain ? 3Labellisé Entreprise du patrimoine vivant, Guy Degrenne perpétue une tradition d’excellence artisanale et industrielle construite sur un matériau novateur lors de son lancement : l’acier inoxydable. La société, qui fête ses 70 ans, a sorti pour son anniversaire une nouvelle version du couvert Normandy, créé en 1948, symbole de l’esprit inventif de son fondateur, plus épurée, élégante et ergonomique que l’originale. La ménagère 24 pièces reste cependant fidèle au design original. Le service, qui porte le nom de la région d’origine de la famille Degrenne, est présenté dans un écrin en noyer et un plateau d’acier.

Art de la table, Plutôt vintage ou contemporain ? 1Art de la table, Plutôt vintage ou contemporain ? 4Art de la table, Plutôt vintage ou contemporain ? 2Représentant de l’orfèvrerie française de luxe, la manufacture d’Ercuis a présenté une nouvelle finition de ses couverts en acier massif. Les modèles emblématiques de la manufacture (Brantôme, Sequoia, Citeaux, Équilibre) sont décorés de nouveaux reflets cuivre, noirs, champagne et or. Le procédé utilisé est celui du dépôt en phase vapeur (PVD), une technique qui permet de colorer et teinter des objets par évaporation de particules de métal sous vide. Le procédé renforce la matière et améliore sa résistance au frottement et à la corrosion.

Les couverts savent également se mettre à la page, comme en témoignent les deux nouvelles lignes de couverts de Chef & Sommelier. Black Oak est un service de neuf pièces à la ligne sophistiquée et moderne, pourvues de manches en courbe et effet bois. Ces couverts signés présentent une résistance à la flexion et à la torsion supérieure aux valeurs habituelles de la profession. Autre nouveauté, plus vintage celle-là : Lazzo Patina, au design intemporel revisité, avec une finition patinée.

Art de la table, Plutôt vintage ou contemporain ?Le spécialiste drômois des arts de la table Revol présentait au salon sa collection « Caractère », créée à l’occasion des 250 ans de la manufacture. L’entreprise a fait appel au designer Noé Duchaufour Lawrance, créateur salué par la critique et récompensé par de nombreux prix.L’assiette plate en céramique de cette collection se distingue par sa sobriété et son élégance. Désémaillés à la main, ses contours font ressortir la matière brute. La collection est déclinée en plusieurs tailles et en blanc pour s’adapter à une table contemporaine. Six autres coloris sont disponi-bles autour du thème des épices, avec des teintes chaudes évoquant la saveur du terroir.

Art de la table, Plutôt vintage ou contemporain ? 5

Avec de beaux couverts, il faut du joli linge. Initial, la marque de location et d’entretien de textile du groupe Rentokil Initial, a lancé précisément à Equip Hotel une nouvelle collection textile en lin, dédiée aux arts de la table, dans le cadre de son offre globale à destination du secteur de la restauration. « Fil de lin », nouvelle collection naturelle haut de gamme pour le linge de table, est composée à 55 % de lin et 45 % de coton. Les nappes et serviettes de table ont une belle tenue et présentent un aspect naturel et légèrement texturé.