Les rois de l’exotique

La société d’import de fruits exotiques et d’avocats, bien connue pour sa marque Lilot Fruits, fête en 2021 son quart de siècle. Retour sur une épopée placée sous le signe de la qualité.
Rungis_JeanLucMAURY_VincentSOLERV2Rungis_JeanLucMAURY_VincentSOLERV2

Que de chemin parcouru depuis la création de Capexo en 1996 ! Vincent Soler et Jean-Luc Maury, les fondateurs de cette société d’import de fruits exotiques et d’avocats peuvent se targuer d’être à la tête d’une entreprise qui réalise aujourd’hui 60 M € de chiffre d’affaires et emploie une cinquantaine de salariés. «Quand nous avons débuté il y a 25 ans, nous étions trois, rue de la Conciergerie, dans un bureau de 30m2», se souvient Vincent Soler. À l’époque, Capexo n’en est qu’à ses balbutiements et, pour stocker ses produits, occupait un espace d’un petit entrepôt de la SIIM. C’est en 2009 que Capexo connaît une première expansion avec le rachat d’un bâtiment de 1 500m2 à Kuehne + Nagel.

 

L’activité a depuis connu un rythme de croissance soutenu, puisque Vincent Soler et Jean-Luc Maury ont finalement investi plusieurs millions dans l’acquisition d’un nouvel entrepôt, plus vaste encore, à quelques encablures du Marché de Rungis. Le bâtiment de 5 300m2, abritant des entrepôts de production et logistique, dispose de huit chambres de mûrisserie. «Les déménagements ont beaucoup compté dans notre développement», explique Vincent Soler. Dans les premiers temps, Capexo exerçait à 90% une activité de grossistes de fruits exotiques. Aujourd’hui, 80% du chiffre d’affaires est réalisé grâce à la GMS. «C’est un choix stratégique car les centrales d’achats des grandes enseignes offrent une certaine sécurité», confie-t-il.

 

Rungis_AnanasVictoria_capexo.jpg

 

Avec sa marque Lilot Fruits, Capexo s’est imposée parmi les leaders d’un marché pourtant difficile d’accès. En nombre de produits, la marque coiffe une quarantaine de références ainsi que l’avocat et la banane Chiquita. Pour cette dernière, Capexo dispose de l’exclusivité de la distribution en France. Plus récemment, les deux dirigeants ont entrepris de référencer des agrumes de contre-saison. Sur le podium des fruits exotiques les plus vendus, on retrouve la mangue, le citron vert et l’ananas Victoria, l’un des joyaux de la Réunion. Les centrales d’achats de la grande distribution, à l’instar d’E. Leclerc, apprécient la précision de Capexo dans les approvisionnements : «Toute l’année, nous sommes en mesure de fournir des citrons caviars, des mangues ou des papayes. Notre force, c’est d’avoir toute l’année les mêmes produits.»

 

L’activité est réglée comme du papier à musique. Chaque semaine par exemple, le groupe Carrefour dispose de ses palettes de mangues qui attendaient patiemment au sein des chambres de mûrisserie de Capexo. La célèbre marque Lilot Fruits a récemment bénéficié d’un lifting et de nouveaux logos, affirmant la dimension premium des produits, ont été conçus. Mais la société ne s’arrête pas là et a investi dans l’obtention d’un brevet permettant d’imprimer des codes-barres à des fruits ronds grâce à une encre alimentaire. «Contrairement à une technologie laser, la peau des fruits n’est pas abîmée. Les magasins Cora ont été séduits par cette innovation», dévoile Vincent Soler.

 

Ce dernier s’est également équipé de machine à thermosouder permettant de présenter certains produits dans des barquettes biocompostables. Le succès de Capexo ne semble pas prêt à prendre fin et, à chaque exercice, le chiffre d’affaires connaît une belle croissance grâce à l’appétit d’enseignes comme Grand Frais.
Mickaël Rolland

Rungis_JeanLucMAURY_VincentSOLER.jpg

L'histoire

Fondée en 1996 sur le Marché de Rungis, la société Capexo est dirigée par Jean-Luc Maury et Vincent Soler. Ces derniers ont commencé l’aventure aux côtés de Christine Marteau, alors chargée de l’administratif. Avec l’objectif de s’imposer comme un acteur incontournable sur le marché des fruits exotiques, la société a débuté avec quelques produits avant d’agrandir sa gamme et de proposer, toute l’année, une quarantaine de références de fruits sous la marque Lilot Fruits. Au gré des déménagements successifs, Capexo dispose d’un entrepôt de 5 300 m2 équipé de huit salles de mûrisserie pouvant accueillir, entre autres, bananes et mangues.

Infos clés

Type=Check

Capexo

Type=Check

19, rue de la Réunion

Type=Check

94150 Rungis

Type=Check

01.41.73.23.00

Quelques chiffres clés

60M

de chiffre d'affaires

€

52

salariés

Groupe de personnes

La citation

Rungis_JeanLucMAURY_VincentSOLER_card

Nos produits proviennent d’une cinquantaine de pays. Nous proposons une large gamme de fruits exotiques, mais les best-sellers demeurent la mangue, le citron vert et l’ananas. Nous sommes fiers de disposer de l’exclusivité de la distribution en France de la banane Chiquita.

Vincent Soler et Jean-Luc Maury