La tribune de Stéphane LAYANI, Président du Marché International de Rungis

La crise a souligné la force du Marché. Je voudrais vous rappeler nos points forts pendant cette crise : solidarité sans faille, diversification des débouchés, accélération de la digitalisation, actions caritatives pour les plus démunis… Dans cette crise, j’ai d’abord pris toutes les décisions de sécurité que la situation imposait : sécurité sanitaire, sécurité des biens et des personnes. 

Vue aérienne du Marché de Rungis

Dès le premier confinement, qui a été bien géré par l’autorité du Marché, j’ai mis en place un fond de solidarité de 4 M€ pour aider les entreprises les plus en difficulté. Je suis fier de dire qu’à ce jour, il n’y a eu aucune liquidation d’entreprise.

La tribune de Stéphane LAYANI, Président du Marché 18

Mon action n’a pas été uniquement financière. En lien direct avec notre gouvernement, j’ai pu traiter les difficultés une à une, ce qui a permis d’écouler les stocks accumulés, notamment grâce à rungislivrechezvous, de réguler les coûts de la logistique, d’ouvrir les marchés forains et les fleuristes, de permettre la vente des sapins, d’ouvrir les restaurants, etc.

Dans cette crise, j’ai dû prendre des décisions difficiles. N’oublions le triste épisode du funérarium. Je les ai toujours prises dans la neutralité l’indépendance, au-dessus de la mêlée, dans l’intérêt général du Marché, le vôtre, le nôtre. 

Je n’ai pas arrêté d’investir. Je n’arrêterai pas d’investir. La livraison du premier parking sillo, du pavillon du Cochon, de la première crèche de nuit, du premier hôtel du marché en témoignent. 

En tant que Président du Marché de Rungis, je me dois d’anticiper jusqu’à la sortie de crise, mais aussi pour penser à l’après. Voir loin, c’est ma mission de service public.

Parce qu’il ne fait aucun doute que la crise va se prolonger en 2021, j’ai reconduit le fond de solidarité, pour un montant de 4 M€. C’est la Semmaris qui en finance la majeure partie ; je compte sur vous pour m’y aider. J’ai voulu accorder des aides ciblées, de façon impartiale, plutôt qu’une mesure générale, peu efficace et démagogique.

C’est dans cet esprit que je vais continuer à développer le Marché et poursuivre mon plan d’investissement.

Prenez soin de vous.