Un acteur responsable

Convaincu par les bénéfices d’une politique RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) ambitieuse, le Marché de Rungis renforce sa stratégie avec le programme « Rungis Green Business ». Zoom sur un plan triennal novateur, au bénéfice de toutes ses parties prenantes.

L’homme, les produits qu’il consomme et son environnement sont au coeur des attentions de Rungis.Au-delà des performances sociétale et environnementale, c’est une empreinte positive que le Marché souhaite laisser à la planète. À Rungis, la responsabilité n’est pas proclamée, elle est vécue. Elle n’est pas non plus éphémère, elle est pérenne. Ce n’est pas une tendance, mais une vision stratégique.

En tant que plus grand marché international du frais, Rungis s’attribue la mission de défendre l’intérêt général au service d’une meilleure alimentation pour chacun. Cet engagement a été réaffirmé avec force à travers la promotion de la production locale, le soutien à l’agriculture, à la formation et à la gastronomie.

Un acteur responsable 16

RUNGIS GREEN BUSINESS 2020

Incarnée par l’ensemble des acteurs du Marché, la responsabilité sociétale et environnementale vit un second souffle à travers le plan stratégique 2017-2020.

Rungis Green Business

Face au succès du précédent plan stratégique RSE, le Marché de Rungis a décidé d’aller plus loin en lançant le projet « Rungis Green Business 2020 » (RGB), pour la période 2017-2020. Toutes ses parties prenantes ont été directement impliquées dans ce projet. Par exemple, les acheteurs et les opérateurs du Marché ont été sollicités en février via une enquête pour identifier leurs besoins.

Les collaborateurs de la SEMMARIS, eux, ont participé à un atelier de co-création pour identifier des pistes d’actions. Résultat, un plan d’action qui s’articule autour de quatre axes : consommation responsable, logistique durable, aménagement durable & smart city, qualité de vie & développement des compétences. Chacun de ces axes recouvre des initiatives répondant à un ou plusieurs objectifs majeurs. Parfaitement en phase avec la stratégie globale du Marché de Rungis, « Rungis Green Business » intègre également des projets du plan d’investissement Rungis 2025 et du plan Innovation. Autant d’atouts qui feront du Marché de Rungis un lieu toujours plus responsable et en avance sur son temps.

Au programme des trois prochaines années : le développement de l’agriculture urbaine ou le traitement spécifique des biodéchets. »

Consommation responsable

Un acteur responsable 15

 

Pour positionner le Marché de Rungis comme un acteur incontournable de la transition alimentaire, trois objectifs ont été définis. Tout d’abord, offrir aux acheteurs un gage de l’origine et de la qualité des produits en travaillant de concert avec les filières. Ensuite, favoriser l’implantation d’une offre durable et aider les opérateurs à s’adapter aux nouvelles tendances de consommation. Enfin, assurer la récupération des invendus et accompagner les grossistes et associations dans leur démarche RSE. Au programme des trois prochaines années : le développement de l’agriculture urbaine ou le traitement spécifique des biodéchets.

UNE OFFRE BIO

Le Marché de Rungis a inauguré en 2016 sa Halle 100% consacrée aux produits bio…

Logistique durable

Pour répondre aux problématiques logistiques de ses acteurs, le Marché de Rungis ambitionne d’être la plateforme de référence du dernier kilomètre. Les actions menées dans ce cadre répondent à trois thématiques. En premier lieu, disposer des moyens humains et logistiques nécessaires pour assurer au mieux les livraisons et les retours chargés. Ensuite, développer des incitations à l’utilisation de véhicules propres et proposer et faciliter l’usage de modes de transports alternatifs. Enfin, il s’agit de favoriser et mettre en oeuvre un service sans contrainte, aussi bien pour les opérateurs que pour la puissance publique et les collectivités. Seront par exemple étudiés la mise en place d’un point relais BtoB, d’un système de RDV routiers ou encore l’installation d’un ESAT spécialisé dans la reverse logistic.

  • Jardins au marché de Rungis

Aménagement durable et smart city

L’ambition de cet axe est de faire du Marché de Rungis un territoire d’innovation en termes d’énergie, de mobilité et d’aménagement durable. Les actions à mener s’articulent toutes autour de trois axes : optimisation de la gestion de l’énergie et des fluides, contrôle de l’accès et de la mobilité au sein du marché, optimisation des espaces et de l’offre de services. Des navettes autonomes à la gestion individualisée des consommations énergétiques, en passant par les poubelles connectées, la smart city durable a trouvé son terrain de jeu !

Qualité de vie et développement des compétences

Axe incontournable de tout plan RSE, la qualité de vie et le développement des compétences pensé par le Marché de Rungis couvre un très large spectre d’actions : gestion des compétences, cadre de vie, relations avec les opérateurs et sécurité sur le site. Sont notamment prévus l’élaboration d’espaces avec services pour les acteurs du Marché de Rungis, la création d’un pôle de formation « Rungis Académie », l’amélioration de la sécurité sur le Marché de Rungis ou encore l’accompagnement des entreprises pour favoriser le recrutement de personnes en situation de handicap.

Encourager le transport propre

les bornes de recharge électrique et la station GNV font partie des réalisations du plan « Rungis Green Business ». En avril 2017 était inaugurée une station de distribution de Gaz Naturel Véhicule (GNV) au coeur du Marché, destinée aux opérateurs et transporteurs désireux d’utiliser des alternatives à l’essence et au diesel. Elle propose également du carburant biométhane, qui génère 80 % d’émissions de CO2 en moins par rapport au diesel. Sorties de terre en mai 2017, sept bornes de recharges électriques offrent quant à elles une solution de recharge simple et flexible pour favoriser les déplacements propres des usagers du Marché.

Soutien à la production locale

Un acteur responsable 17

La traditionnelle fête du 1er mai au Palais de l’Élysée a pris une dimension particulière en 2018, avec une thématique visant à promou- voir le commerce alimentaire de proximité et des circuits courts. Cet événement, qui a rassemblé plus de 700 personnes autour du chef de l’État a été un temps fort du secteur, avec ses produits, ses hommes et ses femmes et ses parcours professionnels, dont Rungis est la base arrière. Le Marché de Rungis s’est également impliqué de différentes façons en faveur de l’alimentation de demain, en phase avec les attentes des consommateurs finaux, en particulier le local, le bio et le made in France. C’est tout le sens du soutien ap- porté par Rungis à la production locale, en lien avec la Région Île-de-France, à travers le carreau des producteurs. Celui-ci est pré- sent toute l’année sur le Marché, en suivant la saisonnalité, offrant ainsi l’opportunité aux opérateurs d’inclure la production locale dans leur offre. Ainsi, l’agriculture et les agriculteurs se placent au centre des préoccupations du Marché. Rungis soutient précisément la dé- marche #agridemain, qui vise à remettre une agriculture française nourricière et vertueuse au cœur de l’Europe. D’où l’introduction de carreaux de producteurs, à Rungis, mais aus- si à Toulouse au Grand Marché MIN Toulouse Occitanie. L’engagement du Marché auprès de la démarche de qualité et d’attractivité de la filière agricole s’est notamment illustrée par la signature d’une convention de partenariat avec les Jeunes Agriculteurs.

Au service d’une meilleure alimentation

Un acteur responsable 18

En 2017, cette affirmation avait été formulée avec vigueur à l’occasion de la venue du président de la République sur le Marché pour accueillir le point d’étape des États généraux de l’alimentation. Ainsi, c’est sur le carreau des producteurs de Rungis qu’avait été lancé le deuxième chantier des EGA :

« Une alimentation saine, sûre, durable et accessible à tous ». Pour cet événement majeur, le Marché de Rungis a su porter la voix des marchés de gros et de ce modèle économique qui sait valoriser chaque maillon de la chaîne, de l’amont à l’aval. Ce travail de fond en faveur d’une plus grande reconnaissance de ce secteur par les pouvoirs publics s’est poursui- vi en 2018, par le biais des fédérations nationales et mondiales de marchés de gros dans lesquelles Rungis a une place importante. En novembre 2018 s’est tenue une « Journée des marchés de gros », au Sénat, dans le cadre de la Journée nationale de la FMGF, sur le thème des « Premières plateformes françaises d’approvisionnement en produits lo- caux ». De son côté, la Fédération mondiale des marchés de gros a signé à Paris puis à Rome une charte d’engagement sur la valorisation de la pro- duction agricole afin de développer son  dialogue avec les instances européennes.

Nos actions

 Le Marché a accueilli près de 350 personnes lors du colloque “L’Île-de-France dans nos assiettes”

« L’île-de-france dans nos assiettes » à rungis

Le Marché a accueilli le 19 octobre 2018 le colloque « L’Île-de-France dans nos assiettes », le premier salon interprofessionnel de l’approvisionnement alimentaire régional des consommateurs franciliens. Près de 350 personnes (agriculteurs, acheteurs, représentants des filières) avaient répondu à l’initiative de Michel Cadot, Préfet de Région Ile-de-France, et de Frédéric Descrozaille, député du Val-de-Marne, pour réfléchir au meilleur moyen d’articuler la production agricole de la région avec un bassin de près de 12 millions de consommateurs.

Rungis académie, un « hub » de l’emploi et de la formation

Un acteur responsable 19

La valorisation sur le Marché des filières agro-alimentaires et des terroirs français poursuit un double objectif : contribuer à un monde meilleur grâce à une alimentation plus saine et participer au développement de l’emploi, dans les métiers très spécialisés de Rungis, mais aussi pour assurer la relève des artisans-commerçants de demain. Formation initiale, alternance, reconversion professionnelle, écoles d’application… Les besoins sont divers et c’est la genèse de la création de « Rungis Académie », notre pôle de formation aux métiers de bouche. C’est un projet emblématique qui vise à créer sur le Marché, la « Silicone Valley » de l’alimentaire et des métiers de bouche, par la qualité des partenaires mobilisés et l’offre mutualisée de services qu’il propose de créer. Le projet réunit à ce jour l’IFOCOP, le CFA de la Poissonnerie du Marché, les Compagnons du Devoir, le Ministère de l’agriculture, Louvre- Hôtel, le CFA Médéric et l’Institut Paul Bocuse. Véritable « hub » de la formation, Rungis Académie comprendra deux bâtiments destinés à la formation et une résidence sociale, afin d’héberger les promotions et de former dans les meilleures conditions.

Réseau des Epiceries Solidaires

Découvrez le réseau des Epiceries Solidaires

Association Solaal

Découvrez l’association de dons alimentaires Solaal