Accès au minAccès au min
actu-grand-marche

Accès au min

des CARTES à POINTS POUR TOUT LE MONDE

Dès le 1er janvier 2019, les usagers comme les acheteurs devront être détenteurs d’une carte à points pour entrer au Grand Marché-MIN de Toulouse Occitanie, qui a entièrement transformé son système d’accès.

Le nouveau système d’accès au MIN de Toulouse Occitanie-Le Grand Marché est en place depuis le 1er juillet dernier. De nouvelles bornes ont été installées, des voies d’accès ont été créées et un fonctionnement entièrement repensé permet d’entrer et de sortir du marché, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. « Ce nouveau dispositif permettra de mieux contrôler les accès au Grand Marché et d’identifier chaque usager, par un système de carte à points, rendant possible l’exploitation des données utiles à une bonne gestion », explique Maguelone Pontier, directrice du Marché.

Après une phase de transition qui durera jusqu’à fin 2018, tous les utilisateurs du MIN devront posséder une carte à points pour entrer sur le site. Les entreprises concessionnaires et les acheteurs qui louent un réfrigérateur de moins de 150 m disposeront de cartes émises pour le compte de leurs sociétés (employés et véhicules), facturées trimestriellement, en même temps que leurs loyers. Le nombre de passages aux bornes automatiques restera illimité. Les producteurs qui vendent sur le carreau seront également considérés comme des concessionnaires. Leur abonnement annuel sera modifié en loyer annuel, sans augmentation de tarif. Les procédures vont être simplifiées. Les acheteurs abonnés, les transporteurs et les prestataires auront des cartes à points qu’ils pourront recharger à l’accueil du MIN. À chacun de leur passage, une entrée sera déduite de leur crédit. Dès fin 2019, le rechargement pourra même se faire par internet ou téléphone mobile. Pour les acheteurs abonnés, le tarif des entrées variera selon la classe de leur véhicule (plus ou moins 1,80 m de longueur) et de leur activité. Si celle-ci est liée à l’alimentaire, à l’horticulture ou à la décoration, le ticket sera moins cher (de 0,50 euro pour une moto à 2,50 euros pour un camion) que pour les associations, administrations, comités d’entreprise et professions libérales (de 0,50 euro pour une moto à 4 euros pour un camion). Les transporteurs, eux, devront s’acquitter de 4,80 euros par entrée et les prestataires, parmi lesquels les producteurs livreurs, de 1,50 à 2,50 euros.

Comme le macaron en son temps, la carte à points, qui mentionnera si l’on est acheteur ou usager, devra être apposée sur le pare-brise du véhicule, dans un porte-carte fourni par le MIN. Les acheteurs devront la présenter aux concessionnaires avant chaque achat. Sans carte, impossible de s’approvisionner sur le Marché ! Un dispositif spécial est prévu pour les clients des restaurants.

Florence Jacquemoud

MOF primeur : une finale à Toulouse

La finale 2018 du concours Un des meilleurs ouvriers de France classe primeur se déroulera sur le Grand Marché-MIN de Toulouse Occitanie les 21 et 22 octobre prochain. Huit candidats se sont qualifiés à l’issue des épreuves éliminatoires qui se sont déroulées à Sélestat, en septembre 2017. Deux épreuves attendent les candidats : un entretien avec le jury, durant lequel sera vérifiée leur aptitude à représenter la profession, et une épreuve pratique pendant laquelle les candidats devront réaliser une œuvre remarquable prouvant leur excellence professionnelle. Après 2011 et 2015, ce sera la troisième finale d’un concours MOF pour les primeurs. La profession compte actuellement dix MOF.
O. M.